• MICHEL PRUVOT nous vient de la PICARDIE, il est né à Rue dans la Somme un jour de janvier 48. Fils du professeur et accordéoniste réputé JACQUES PRUVOT, MICHEL est initié très vite à l'accordéon. Ses premières notes, il les joue dès l'âge de 4 ans dans l'estaminet tenu par sa mère près d'ABBEVILLE.

    Durant ces jeunes années, MICHEL apprend l'accordéon sérieusement, participe à de nombreux concours, d'ailleurs il remportera dans les années 60 la COUPE DE FRANCE DE L'ORTF dans sa catégorie.

    A 13 ans, il monte sur scène avec les musiciens de l'orchestre de son père, sa vocation est trouvée, il ne quittera plus ce métier, bien qu'il ait également une autre passion dans laquelle il excelle également « LE VELO ». Son choix est fait c'est dans la musique qu'il fera carrière et non dans le cyclisme professionnel !!!

    Une fois son service militaire accompli, il monte son propre orchestre. Mais la mode est aux années 60, les yéyés, les groupes de rock... Il délaisse donc son accordéon, surnomme son orchestre MIKE DAVIDSON et part à la découverte de la France entière... Le groupe marche très fort. MICHEL est dans son élément, c'est un fonceur, un animateur né.

    En 1980, les mours changent, les orchestres de variétés se voient remplacés par les discothèques. MICHEL PRUVOT saute sur l'occasion qu'on lui propose. Un dancing a MENTON (06) recherche un orchestre musette, il reprend donc son instrument de prédilection, et part à la conquête des amoureux de la danse rétro, et de la chanson française.

    Dès lors, il ne quittera plus son ACCORDEON, il veut s'imposer dans son style : AMBIANCE/MUSETTE. En MAI 1982, il tente une opération médiatique pour promouvoir son premier disque.

    Il bat alors le RECORD DU MONDE D'ENDURANCE A L'ACCORDEON, détenu jusqu'ici par un Américain, et joue 82H33mn sans arrêt. Il dira de son record : "Si mon record est battu, je le reprendrai". Il n'attendra pas bien longtemps, et le 29 MAI 1982, II récidive et joue alors jusqu'au 5 septembre 82 à OH30mn, totalisant ainsi un record de 177H30mn, UNE BELLE SANTE !!! L'ancien cycliste qu'il était, a eu raison de reprendre l'espace de quelques mois son vélo pour préparer cet exploit !!!

    Dès lors les retombées ne se font pas attendre, et les passages télévisés s'enchaînent... . PASCAL SEVRAN dans "LA CHANCE AUX CHANSONS", PATRICK SABATIER dans "PORTE BONHEUR" le font découvrir du grand public. Il décide de revenir en PICARDIE pour être plus près de PARIS et des affaires...

    Sa fulgurante ascension lui vaut en JANVIER 87 le titre de "ACCORDEON D'OR VARIETES", succédant ainsi a AIMABLE, ANDRE VERCHUREN, et précédant YVETTE HORNER

    Quelques années plus tard, une rencontre avec le célèbre chanteur de "ah la queuleuleu" BEZU, va encore changer le cours de sa carrière ; BEZU le présente à son producteur GUY LUX, et celui-ci ayant besoin d'un musicien parmi Ies élèves indisciplinés de " LA CLASSE" sur FRANCE 3, il offre sa chance à MICHEL pour un essai d'un mois. Celui-ci sera certainement concluant, puisque MICHEL sera pendant plus de 3 ans, l'Accordéoniste de "LA CLASSE".

    Le grand public le connaît bien maintenant, et GUY LUX lui fait enregistrer plusieurs disques qui marchent très bien.

    MICHEL PRUVOT est maintenant un habitué des caméras, et une idée lui trotte dans la tête, "Un rêve qu'il a toujours espéré réaliser"... . PRODUIRE ET PRESENTER SA PROPRE EMISSION ... D'ACCORDEON. Hélas cette idée n'est pas du goût de tous les directeurs de chaînes, et MICHEL PRUVOT a besoin de beaucoup de volonté, (mais c'est un battant !) pour convaincre ceux-ci.

    Enfin, FRANCE 3 NORD PAS DE CALAIS PICARDIE, lui donne sa chance, et son émission "SUR UN AIR D'ACCORDEON" voit le jour le 12 SEPTEMBRE 1992.

    D'autres directeurs des régions FRANCE 3 lui font confiance et diffusent son émission ; "SUR UN AIR D'ACCORDEON" est diffusé dans 8 régions France 3. TOUT LE MONDE attend les résultats d'audience d'une telle émission consacrée exclusivement à l'Accordéon, aux jeunes talents, aux Accordéonistes nationaux et internationaux, à la danse rétro... et dès les premières diffusions l'audimat explose dans chaque région . MICHEL PRUVOT peut-être fier, il a réussi son pari malgré la désapprobation des directeurs de chaînes "SUR UN AIR D'ACCORDEON" est une formidable réussite, et son public est de plus en plus nombreux.....

    Mais MICHEL PRUVOT n'en attrape pas pour autant "la Grosse tête", et tous les week-end il parcourt les routes de France avec son orchestre de danse attractif, son matériel de sono, de lumières, ses décors de scène...

    MICHEL PRUVOT est un véritable personnage, c'est un animateur né, d'une simplicité rarissime, sachant s'entourer de musiciens compétents et avec l'ensemble de son orchestre (6 musiciens, 2 choristes danseuses, 3 techniciens) c'est un véritable show dansant et attractif qu'il propose à son public.

    LAISSEZ-VOUS EMPORTER PAR LA FEERIE DE SON ORCHESTRE ET LE DYNAMISME DU "ROI DE L'AMBIANCE "MICHEL PRUVOT

    Vu sur : http://www.etoile-productions.be/pmichelpruvot.html


    1 commentaire
  • Bruno LORENZONI commence ses études musicales à 3 ans, passe son premier concours à 4 ans et demi, et chose exceptionnelle pour un enfant de cet âge, obtient un premier prix de lecture à vue, du jamais vu dans l'histoire de l'accordéon à ce jour!

    La presse, unanime, ne tarit pas d'éloges.

    Paris-Soir : "le nouveau monde est détroné, le plus jeune champion accordéoniste n'est pas américain mais bien français, il se nomme Bruno LORENZONI et n'a que 4 ans".

    Le Petit Journal : "Un petit prodige qui émeut jusqu'au plus profond de l'âme, serions-nous en présence d'un second MOZART ?.

    Le Petit Parisien : "Bruno Lorenzoni fut la grosse attraction du concours, voila un petit accordéoniste qui promet..."

    Voyant en lui un grand musicien en herbe, ses professeurs, qui n'estimaient pas l'accordéon, font tout pour lui faire changer d'instrument, Bruno apprend donc le violon, tout en restant fidèle à l'accordéon.

    Les grands Prix et récompenses se succèdent :

    Premier Prix du Roi de Belgique.

    Premier Prix au Concours Mondial de Paris.

    Grand Prix du Président de la République.

    Il se perfectionne en étudiant l'harmonie, la fugue et le contre-point tout en travaillant son instrument.

    Première composition à l'age de 8 ans, il est admis à la SACEM à 16 ans.

    Il compose des musiques de film, 34 indicatifs d'émissions télévisées dont les plus connues :

    "Camion stop", "Le Schmilblic", "Tout s'Achète", " l'Image est à Vous", "Tournez Manèges", "Les Jeux de Vingt Heures", "Les Petits Papiers de Noël"...

    A travers ses enregistrements, très variés dans les styles, on ressent nettement sa sensibilité musicale, une grande technique et un sens profond de l'improvisation.

    A la tête d'une formation idéale de huit musiciens, Bruno LORENZONI anime régulièrement concerts, soirées dansantes et galas...

     


    1 commentaire
  •  

    Encore un GRAND de l'accordéon : MARCEL AZZOLA

    Biographie

    Marcel Azzola est né à Paris le 10 Juillet 1927.
    Son premier intrument est le violon, puis il prend des cours d'accordéon avec Paul Saive et Attilio Bonhommi.
    A 18 ans, il participe à la coupe mondiale de l'accordéon.
    Après la guerre, il étudie l'accordéon avec
    Médard Ferrero.
    A partir des années 50 il accompagne Boris Vian, Edith Piaf, Tino rossi, Yves Montand, Barbara, Jacques Brel et son fameux "Chauffe Marcel!". Il est aussi à la tête d'un orchestre de bal avec lequel il fera de nombreuses tournées.
    Il collabore également avec des compositeurs tels Michel Legrand, Claude Boling, Vladimir Cosma, Philippe Sarde, pour de nombreuses musiques de films: Les uns et les autres, Le Bal, Le juge et l'assassin...
    Dans le années 80 il amorce un virage vers le jazz avec le duo Caratini/Fosset et Dany Doriz

    Visitez son site officiel (il y a des vidéos !!) : http://www.marcelazzola.com/

     

      Vidéo où il accompagne Brel dans vesoul (et le fameux "chauffe marcel") :

     


    votre commentaire
  • Jérôme  Richard

    Jeune accordéoniste mais qui à déjà parcouru un petit bout de chemin !!

    Jugez plutot :

    Né à Cholet dans le Maine et Loire le 29 juin 1980, Jérôme commence le solfège à cinq ans. Un an plus tard il commence l'apprentissage de l'accordéon et déjà il fera parler de lui. Jérôme enchaînera concours, coupes, trophées

    Le Grand déclic pour Jérôme c'est passé le 9 décembre 1989 au théâtre de Cholet où il participe à un des tremplins des "Petits Prodiges de l'Accordéon" du cher Maurice Larcange sans qui la nouvelle vague de l'Accordéon ne serait pas ce qu'elle est...Il obtient sa sélection en mai 1991 et enregistre sa première cassette, puis une seconde en 1992.

       Vidéo (Extrait Gala Accordéonistes Aixois 2006)

    PALMARES:

    1999

    • 1er Prix Coupe Mondiale Classique, Allemagne
    • 1er Prix Trophée Mondiale Classique, Espagne

    1998

    • 1er Prix Trophée Mondiale Variété, Italie
    • 1er Prix Concours International de Klingenthal, Allemagne
    • 1er Prix Concours International de Castelfidardo, Italie
    • 1er Prix Tremplin Prestige Hohner, Paris
    • 1er Prix Trophée Michel Boudet, Saillant

    1997

    • 1er Prix Coupe Mondiale Variété, Suisse

    1996

    • 1er Prix Coupe de France C.N.F.A, Paris

    1992

    • Sélectionné petit prodige de l'Accordéon par Maurice Larcange.

    TELEVISIONS : ON L'A VU, ON LE VOIT:

    • FRANCE 2:
    • dans les émissions de Pascal Sevran (La Chance aux Chansons, Surprise Party, Chanter la vie)
    • FRANCE 3:
    • dans les émissions de Michel Pruvot et Marie Ange Nardy (Sur un air air d'accordéon, Dimanche à la Guinguette, C'est toujours l'été)
    • FRANCE 3 REGION :
    • Les Confidences de Nacres, Le Temps du Musette, Soufflets c'est jouer, Pays de Si de La
    • CANAL SATELLITE, TPS :
    • dans les émissions de Michel Pruvot (Télé Mélodie)

      Pour visiter son site : http://accordions.com/richard/


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique